Succès de la migration de l’ordinateur central MINFIN et du Moteur Salarial (SLR4)

Migration l’ordinateur central MINFIN et du Moteur Salarial (SLR4)

Depuis le mois de janvier 2019, une équipe de projet menée par Latifa El Aissaoui, DG SAI-ICT du SPF Stratégie et Appui (BOSA) et composée de différentes équipes internes et externes à BOSA (IT Pay PersoPoint, Business Analysts PersoPoint, ICT Infrastructure (DG SAI), SMALS, MINFIN, IBM Belgique et IBM Autriche) travaille sur la migration de l’ordinateur central MINFIN et du moteur salarial SLR4. 

Le but de cette migration est de pouvoir poursuivre l’utilisation du moteur salarial SLR4 et donc de pouvoir continuer à payer les salaires de plus de 80.000 fonctionnaires fédéraux.

Cette migration a été réalisée avec succès ce 25 juillet !

Pourquoi avoir dû migrer cet ordinateur central et le moteur salarial ?

L’ordinateur central (Mainframe) MINFIN était un Mainframe partagé par plusieurs organisations fédérales, dont BOSA. Ce Mainframe devenait obsolète, sa technologie tendait à disparaître et n’était presque plus supportée en Belgique. Depuis plusieurs années, les organisations fédérales qui utilisaient cet ordinateur central MINFIN ont commencé à supprimer ou à retirer leurs applications. Le SLR4 de PersoPoint était la dernière application existante sur ce Mainframe.

Le SLR4 ne pouvait pas être supprimé tant que toutes les organisations clientes de PersoPoint n’ont pas intégré le nouveau moteur salarial PersoPay. Le moteur salarial SLR4 devait donc être maintenu et entretenu. Il fallait donc trouver un autre Mainframe pouvant soutenir le SLR4 pendant quelques années.

Pourquoi IBM Autriche ?

Suite à un appel d’offre publique, IBM a remporté le marché. La firme a été choisie entre autre pour l’expertise, la sécurité et l’infrastructure existante en Autriche. IBM Autriche possède une infrastructure Mainframe optimalisée pour accueillir les systèmes des entreprises qui doivent être entretenus pendant plusieurs années en attendant la mise en place d’une nouvelle application.

Quelles sont les conséquences ?

Cela n’implique aucun changement pour les Muteurs de PersoPoint ni pour les clients externes. La seule différence se situe au niveau du Service support du Mainframe qui sera assuré dorénavant par IBM Autriche. Le service IT de BOSA, en collaboration avec SMALS, continuera d’assurer le support pour l’architecture technique.

Et maintenant ?

La prochaine étape est la mise en place d’un Service Support entre le SPF BOSA et IBM Autriche pour la gestion et le suivi des éventuels incidents sur le Mainframe.

Merci !

Le chef de projet souhaite remercier :

  • toutes les équipes Business de PersoPoint, MINFIN, Economie, Justice, et tous les clients de BOSA pour la réussite de ce challenge
  • les Muteurs de PersoPoint pour avoir participé aux tests de performances avec l’équipe IT Pay PersoPoint
  • Gérard Lorphèvre et l’équipe IT SLR4 PersoPoint pour tout le travail réalisé ensemble pendant 6 mois et pour la réussite de cette migration
  • toutes les équipes techniques du SPF BOSA (IOD-IT), SMALS, MINFIN, IBM pour leur professionnalisme et le support lors des problèmes techniques
  • en particulier, les personnes suivantes pour avoir apporté un support exceptionnel afin que le projet avance et réussisse : Etienne Feyaerts (PersoPoint), Bart Vénus, Steven Van Eycken et Linus Nootens (IOD-IT), Robert Maréchal (SMALS) et Stefan Smets (MINFIN).