Télétravail : augmentation de l’indemnité

image/jpeg

 

Afin d'adapter le système du « travail à distance » à l'évolution de l'environnement et aux conditions de travail actuelles, diverses dispositions concernant le télétravail et le travail en bureau satellite dans l’administration ont été prises dans l’arrêté royal du 10 avril 2022.

Le présent arrêté a notamment acté l’augmentation de l’indemnité pour frais de télétravail à partir du 1er janvier 2022.

Montant de l’indemnité

 

A partir du 1er janvier 2022,  l’indemnité de télétravail de membres du personnel fédéral se compose de 2 parties :

1. un montant de base forfaitaire de 20 euros d’intervention pour les frais de connexion et de communication à condition de faire minimum un jour (civil) de télétravail au cours d'un mois (civil)

2. une indemnité de 30 euros accordée pour les frais de bureau (eau, électricité, chauffage, petit matériel informatique, …), à condition de faire au moins quatre jours (civils) de télétravail au cours d'un mois (civil). Si vous effectuez moins de 4 jours de télétravail, cette indemnité de 30 EUR n’est pas octroyée, et pas non plus au prorata du nombre de jours de télétravail.

Calendrier de paiement de l’indemnité par PersoPoint

 

La nouvelle indemnité majorée pour frais de télétravail est donc valable à partir du 1er janvier 2022 et, après la publication de l’arrêté royal de modification, sera payée avec effet rétroactif pour les jours de télétravail à partir du 1er janvier 2022.

Plus d’infos ?

- dans l'AR modifiant diverses dispositions concernant le télétravail et le travail en bureau satellite dans la fonction publique fédérale administrative
- sur Fedweb